11 VTT Porté – Angoustrine

Toutes batteries rechargées, en forme, départ de Porté pour de nouvelles aventures en VTT…
Notre trace garde le contact avec le bitume de la RN20 jusqu’à Enveitg. Au passage, et parce que la descente vous demandera moins d’efforts physiques que les kilomètres de montée que certains avec le train ont évitée …

  Lire la suite…

Le détail sur IGN Rando

La carte et le dénivelé

Télécharger le fichier GPX

Télécharger le PDF

L'étape en vidéo

Note d'étape

, vous repèrerez mieux la Tour Cerdane, le château ruiné à Carol (Querol), la chapelle à Cortvassill. Là, inconditionnels des chemins de terre, vous pourrez goûter votre plaisir après le passage à niveau. La surface que vous affectionnez passe par Quès (Quers en catalan) et si vous lisez bien la carte ou en suivant le gpx que nous vous donnerons plus loin , vous arriverez à Iravals et pourquoi pas à son Saint Fructueux. Vous aurez la possibilité de faire étape à Latour de Carol  pour une escapade vers Guils ou Saneja en passant par le Mas Romeu ou les ruines de Sant Pere de Sedret. Ce dernier hameau est un des derniers points de Cerdagne à avoir été reconnu officiellement français suite au traité de Bayonne, ce qui a pu chagriner certains muletiers.

Si vous êtes toujours en forme physique et que vous ne manquez pas d’énergie dans vos jarrets comme dans votre batterie, une autre ascension vous attend dans des paysages parfois hors du temps, pour nous d’une grande beauté. Par la rue de la Gourdiole, puis par son prolongement, la rue de la Touge, vous prendrez le chemin des hameaux. Il est asphalté jusqu’à Faners où vous tournerez à droite et arriverez à Brangoli. Il y a eu de très belles réhabilitations de fermes dans le secteur et l’une d’elles pour votre confort a pris le nom de château.  Avant d’arriver à cette confortable demeure, vous aurez la possibilité de faire une petite pause pour découvrir un très beau dolmen, dit de la Marrunya. L’oubli ou la méconnaissance du lieu, l’envie de faire du neuf avec du vieux, l’ont chargé d’autres noms. Il est signalé sur la carte et sur le chemin.  Il se trouve à 50 mètres à droite de la route goudronnée. Entre deux murets de pierres un sentier vous y mène mais le monument mégalithique jouera à cache-cache avec vous. Ouvrez les yeux, il se cache à gauche dans les noisetiers.

A Brangoli, vous retrouverez la terre des chemins, même pour arriver à l’église… Saint Fructueux. Vous aurez quelques passages un peu délicats pour arriver au col de Jouell. Des tracteurs semblent y circuler de temps à autre.  Prenez le chemin en balcon qui suit une vieille canalisation hors d’usage. Panoramas exceptionnels sur la Cerdagne. Si vous suivez notre gpx vous arriverez si près de la chapelle romane que vous aurez envie d’y grimper. Le dénivelé sera faible et la fontaine des pèlerins… certainement à sec. Pour vous cette chapelle  est ouverte et vous saurez respecter ces lieux. Après la Révolution française, les moines dépossédés les ont désertés et la vierge noire a trouvé refuge à Dorres dans l’ancienne église où l’Abbé Ginoux a, pour d’autres, parfois bien peu catholiques, fait valoir le droit d’asile en se passant de la bénédiction des autorités de Vichy.

Vous reprendrez notre trace et vous descendrez par un chemin large en pente douce. Vous arriverez au village sur l’asphalte. Vous trouverez sans peine la chapelle de la Mageta et son histoire particulière, l’église Romane Saint Jean, la figure de l’abbé Ginoux et les chemins de la Liberté en partie expliqués près de l’abreuvoir.

Le passage par les bains que certains veulent romains, d’autres ibères ou moyenâgeux, est une proposition honnête. La modernité les a rattrapés, agrandis et modernisés pour l’accueil du public. Les droits d’entrée sont raisonnables. Vous vous renseignerez au guichet sur l’auberge qui a pu ici exister. Quelques pans de murs ont été retrouvés.

 

En continuant votre chemin, vous passerez devant d’autres bains, ceux de Villeneuve des Escaldes. Il s’agit d’un grand ensemble qui a soigné tant de personnes fatiguées, blessées ou malades. Lorsque vous serez devant ces bâtiments aujourd’hui délaissés, songez qu’un temps ils ont aidé des réseaux, avec la complicité du personnel médical et la bénédiction de l’abbé, à cacher des candidats à la grande traversée des Pyrénées pour rejoindre Londres ou Alger, ou tout simplement se mettre à l’abri, rester en vie.

Par la route, vous arriverez à Angoustrine. Visitez la vieille église de Saint André juchée sur un rocher sacré christianisé. La visite se fera avec autorisation de la municipalité ou lors d’une visite guidée. Il y en a souvent l’été. C’est un véritable petit musée de l’art sacré cerdan, avec ses fresques, Janus, Judas, les apôtres. Saint Isidore est pour nous d’un grand intérêt dans ce village un temps dépendant des autorités ecclésiastiques de la Seu d’Urgell. Sant Galdric semble s’être éclipsé sur la pointe des pieds vers Elne et son évêque, c’était il y a longtemps… Des statues de Saint Martin ont été mises à l’abri ici. On vous expliquera… les maisons ont disparu, les moines aussi mais le mobilier religieux de Sant Marti d’Envalls a été en partie sauvé dans l’église Saint André. Un œil averti trouvera dans le petit cimetière un autel romain dédié aux foudres de Jupiter. Téléphonez pour vous assurer d’une bonne visite.

L’église de Saint Martin d’Envalls dont nous avons donné le nom en catalan quelques lignes plus haut , vous la découvrirez dès demain . Elle ne vous demandera aucune formalité auprès de la municipalité. Mais vous devrez pédaler pour remonter la vallée de L’Angoustrine qui suit un vieux chemin de transhumance.  Avant ces deux kilomètres de grimpette, nous vous proposons de faire étape. Vous trouverez plusieurs formules, plusieurs possibilités. Mais il sera prudent de réserver à Angoustrine. Restaurez vous bien. Dormez bien. Faites le plein d’énergie. Renseignez vous sur tous les chemins des environs qui voudront vous entraîner vers d’autres horizons ou vous faire revenir pour toujours mieux découvrir. A demain matin si vous restez avec nous pour rendre visite dans un premier temps au moins à ce bon Saint Martin et continuer le chemin.

Etape précédente
Etape précédente
Choisir l'étape
Etape suivante
Etape suivante

Laisser un commentaire